Nombre de clients ont mis en place Netweaver 7.0 pour upgrader la partie BW. Pour accéder à ses requêtes web, la couche Entreprise Portal est devenue obligatoire.
Il serait néanmoins intéressant de connaître les fonctionnalités qui s’en accompagnent afin de ne pas se limiter qu’à l’organisation de ses requêtes BW.

En effet, ce n’est pas pour rien que SAP investit quelques dollars sur ce produit et le fait avancer technologiquement à pas d’éléphant !
Le portail est passé en quelques années, de l’ABAP à un serveur Java. Les nouvelles versions permettront d’utiliser l’ensemble des dernières innovations Web : .net, Ajax, Web 2.0, gestion avancée des web services (mots qui vous sont d’ailleurs peut être étrangers !)

Alors à quoi sert vraiment le portail ?

Fort de son expérience de système d’informations avec son hégémonie sur SAP R/3, SAP se doit d’être leader sur le marché de l’information dans l’entreprise. Après la couche transactionnelle, il fallait se lancer sur la couche décisionnelle et le partage organisé de l’information en entreprise. Nombre d’éditeurs ont sorti leur plateforme de portail mais qui mieux que quiconque peut sortir un produit compatible SAP ? (cela rappelle sans doute ce qui s’est passé avec les outils décisionnels avec BW)
SAP sort donc Entreprise Portal, outil de fédération et collaboration des informations et applications d’entreprise. (la dernière version étant la 7)

A cela, le produit répond aux attentes suivantes :

– La gestion de contenu : l’intégration d’informations provenant de sources diverses (SAP, non SAP, autre intranet, autres outils, Internet …)

– Les outils de collaboration : mise en place d’outils pour permettre aux gens de communiquer (exemple : système de chat dans les collaboration room)

– La gestion des connaissances : pour ranger les informations et savoir faire de l’entreprise au sein d’une base adéquate

– La gestion des utilisateurs : donner les droits nécessaires et n’accéder qu’une seule fois pour toute à toutes les applications (Single Sign On)

Alors qu’est ce que je peux en faire ?

Concrètement, on passe d’un système orienté (R/3) vers une ouverture de la gestion de l’information. En résumé, il est possible d’être créatif dans le domaine. Pour le coup, on peut citer quelques exemples possibles de réalisation :

– Webetiser des applications SAP R/3 en proposant aux utilisateurs une ergonomie un peu plus accessible que R/3.
– Mélanger plusieurs transactions SAP R/3 et BW sur le même écran. Ainsi par exemple, je peux suivre mon chiffre d’affaires client et modifier mes prix en même temps. Ou alors valider les temps de mes collaborateurs, tout en suivant ce qu’ils ont fait sur l’année.

– Remplacer une interface (donc un outil source) par une nouvelle transaction SAP. Exemple : un outil de prise de commande par internet remplace l’utilisation du minitel.

– Historiser mes requêtes BW dans le module KM afin d’assurer une trace de l’évolution de l’entreprise.

– Publier des chiffres dans un espace de collaboration et en discuter avec mes associés.

– Historiser des discussions dans KM et en discuter (exemple forum SDN)

– Adapter le contenu des informations présentées par type d’utilisateur en présentant un seul point d’entrée vers diverses applications SAP et non SAP.

Et bien sûr trois petits points !

Quels sont les bénéfices ?

Incontestablement, organiser l’information sans prendre en compte leur provenance doit permettre d’accélérer la boucle action – décision des différents acteurs de l’entreprise. L’implémentation intelligente du portail associée à une bonne définition stratégique doit permettre de réaliser des gains de productivité.

De même, la gestion des connaissances doit assurer la pérennité et la conservation des informations dans un milieu organisé afin de les retrouver rapidement.

Dans le cadre de l’ouverture, vers des stratégies B2B (voire B2C, il existe un exemple de site e commerce en France), le portail doit faciliter l’ouverture vers l’extérieur tout en conservant une simplicité de réalisation du projet. Et cela permet, entre autres, de développer des outils qui vont directement se mettre à jour dans SAP R/3 tout en conservant une certaine sécurité. L’avantage : La mise à jour en temps réel permet de s’affranchir d’un outil tiers alimentant SAP R/3 par une interface.

Alors pourquoi SAP ?

SAP Entreprise Portal vient d’être nommé leader dans le carré final des outils de portail d’entreprise par le Gartner Group. Il est reconnu comme un leader et un visionnaire sur les fonctionnalités développées jusqu’ici.

De plus, comme le fut à l’époque SAP BW par rapport aux outils de BI, SAP Entreprise Portal se connecte plus facilement avec SAP R/3. A l’instar de l’outil de BI, l’éditeur propose des contenus préconfigurés de portail via des business packages, afin de pouvoir profiter au plus vite d’un portail d’entreprise accessible par rôle. (cf. image ci -dessous)

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire