L’alliance avec RIM « n’est qu’un début »

SAP a annoncé souhaiter étendre son partenariat avec Research in Motion (RIM) à d’autres fournisseurs mobile.

Mike de la Cruz, vice président sénior mobile et analytics a annoncé que l’alliance avec RIM n’était que le début : “Nous allons prendre l’innovation que nous avons avec RIM et courir avec.”

Le partenariat avec RIM, annoncé en mai 2008, permet aux utilisateurs de BlackBerry d’accéder aux applications SAP depuis leur terminal.

Selon Cruz, « SAP se transforme et il s’agit non seulement de changer notre ligne de produits mais également notre stratégie avec nos partenaires. ». Ce changement est nécessaire suite à l’envol des téléphones intelligents, qui sont en train de devenir viables pour la saisie de transactions business.

De plus, le développement dans les pays émergeants a tendance à sauter l’étape traditionnelle d’ « applications sur un PC » et d’aller directement vers la saisie sur des smartphones.

Selon Cruz, si SAP veut réussir l’acceptation de ses applications par des fournisseurs mobile, il est nécessaire de travailler des applications en mode « push », où les informations pertinentes sont directement envoyées sur le terminal, sans que l’utilisateur ait besoin de se connecter à une application pour chercher les données. (L’exemple le plus notable d’une application en mode push est actuellement le système de mail sur BlackBerry)

L’avantage des applications en mode push pour les utilisateurs est non-négligeable : il n’est pas possible pour un utilisateur d’oublier de chercher les données à jour, car elles lui sont fournies automatiquement. C’est cette fraicheur d’informations qui fera le succès des applications business sur terminaux mobiles.

Laisser un commentaire