Depuis l’annonce par SAP de sa nouvelle suite S/4 HANA en début d’année, nous avons travaillé avec plusieurs de nos clients pour leur permettre d’appréhender les apports et les impacts de S/4 HANA sur leur environnement.


Même si aujourd’hui, le nombre de clients à avoir franchi le pas S/4 HANA reste faible,. Nous constatons dans la base installée de clients SAP ERP une maturation de leur approche et de leur réflexion. Cette démarche est perceptible dans la construction des scénarios d’adoption, voire dans le positionnement de S/4 HANA dans leur roadmap.


Nous avons voulu reprendre ici les interrogations ou les préoccupations les plus fréquentes et les réponses que nous avons apportées.


Commençons par la question la plus souvent posée :


Qu’est-ce que S/4 HANA ?

S/4 HANA est la nouvelle Business Suite de SAP, fonctionnant comme son nom l’indique, uniquement sur base de données in memory HANA. Sa colonne vertébrale est la nouvelle version de l’ERP SAP, dont l’architecture a été largement simplifiée par l’implémentation de Simple Finance.
Côté logistique, le choc de simplification est attendu pour la fin de l’année 2015 avec Simple Logistic.


Quel est l’impact de la nouvelle interface ?



Toutes les présentations officielles de SAP ont montré la nouvelle interface basée sur SAP Fiori UX. On comprend aisément pourquoi des clients historiques de l’éditeur, familiarisés depuis plusieurs années au sapgui, s’interrogent sur la disparition de celui-ci.

Qu’ils se rassurent, l’interface sapgui et les codes transactions fonctionnent toujours avec S/4 HANA on premise. Attention, ceci n’est pour l’instant pas valable dans la version cloud qui ne propose que des interfaces de type FIORI.

Voir aussi : Qu’est ce que SAP Fiori ?

SAP Simple Finance

SAP Suite on HANA ou S/4 HANA : quelles différences ?

SAP Suite on HANA, (“SoH” pour les initiés), est disponible depuis maintenant plus de 2 ans.

C’est la première version de l’ERP SAP disponible sur base de données HANA. Pour un client en ECC 6.0 avec une base de données relationelle, le passage à SoH constitue la première étape de sa transition vers S/4 HANA. Les apports de cette version reposent sur la base de données HANA, avec des gains de puissance qui peuvent être spectaculaires. Mais aussi une compression des données et une information disponible en temps réel grâce à HANA Live.

Voir aussi : SAP HANA Live: enfin du reporting temps réel sur ECC !

Le passage à S/4 HANA nécessite l’activation de l’add-on Simple Finance. La simplification du modèle de données qui en découle a permis une simplification du code de l’ERP.

Ce code est désormais allégé de tout le code nécessaire à garantir la cohérence des données dupliquées sur différentes tables.
Cela se traduit par une compression des données encore accentuée par rapport à SoH. Mais aussi par de nouvelles applications Fiori, ainsi que par des nouveaux processus comme Integrated Business Planning et Cash Management. C’est désormais la plateforme de référence de SAP pour toutes les évolutions futures de l’éditeur.

Quels usages pour S/4 HANA ?

Ils sont différents d’une organisation à une autre : les besoins ne sont pas les mêmes chez ceux qui pratiquent l’ERP SAP depuis plusieurs années que chez ceux qui viennent de l’implémenter.
L’argument de la simplification sera peut-être mieux perçu chez ceux qui ont bâti des architectures complexes que chez ceux qui ont conservé des architectures simples.

C’est pourquoi on ne saurait apporter une seule réponse.

Néanmoins, une étude rapide permettra de mettre en évidence les usages pertinents pour votre organisation.

N’hésitez-pas à nous contacter si vous voulez en savoir plus…

Laisser un commentaire