Hana, Hana et Hana ont été les maîtres mots du Sapphire 2012 qui se déroulait à Madrid.

Les 12 000 participants ont pu découvrir une première mutation du 1er éditeur européen vers le volet plus technique des revendeurs de base de données.

La solution Hana devient désormais le fer de lance de SAP:
Des évolutions du produit sont annoncées à tous les niveaux : XS Engine pour transformer la base Hana en serveur Web, améliorations de la gestion des autorisations, nouveau langage de développement avec compilation en temps réel, meilleur support pour SAP BW, amélioration de la gestion des autorisations, développement de nouveaux packages fonctionnels … tout ceci est disponible avec le SP 5.

Vishal Sikka, CTO, a fièrement annoncé que la fin du batch était proche.

Pour répondre à Oracle sur les limites du produit, SAP a évoqué un système fonctionnant avec 200 cores et plusieurs téraoctets de stockage tournant sur la plateforme Hana.

SAP avait prévu de passer le produit dans le monde transactionnel, ceci est chose faite avec la suite CRM, qui se complète avec une offre 360 Customer : SAP CRM + Hana + Package CRM pour Hana + Jam (réseau social). Pour l’ECC, il faudra encore attendre 2013.

Pendant ses 3 jours, SAP Hana n’a pas été le seul sujet évoqué, même si Jim Snabbe, Co-CEO avait promis de ne pas trop en parler : SAP pousse son offre cloud qui s’enrichit avec l’acquisition de Ariba. L’intégration de cette dernière doit poursuivre avec une migration Hana.

La présentation des derniers outils de BI ont été réalisé avec notamment Visual Intelligence et son module Predictive Analysis.
Pour finir, d’autres nouveautés vont apparaître avec une mise en avant de l’expérience utilisateur :

– SAP Personas devrait aider à améliorer l’ergonomie des écrans SAP
– Intégration à Windows 8 avec les premières applications disponibles

Laisser un commentaire