Une étude de Gartner prédit que d’ici 2012, les progrès des outils décisionnels seront tels que les utilisateurs pourront gérer leurs applications décisionnelles sans l’aide de la DSI.

Cette évolution permettra d’utiliser pleinement les capacités du BI (ce qui, il faut bien le dire, n’est pas le cas aujourd’hui) et de toucher une population bien plus large…

Gartner va même plus loin en conseillant vivement aux DSI de ne pas s’opposer à ce changement et même de pousser dans cette direction.

Cette analyse est corroborée par le verbiage commercial des éditeurs qui à chaque nouveau produit nous promettent un outils tellement simple que les utilisateurs pourront le gérer seuls. A ce jour, cela tient plutôt de la promesse marketing, mais il est probable que cela sera une réalité un jour…
A suivre…

Voir l’article : BI Magic Quadrant 2016 du Gartner : le début d’une nouvelle ère ?

Voir l’article : Magic quadrant BI 2014 du Gartner, ça décoiffe

Laisser un commentaire