Petit bilan du SAPPHIRE NOW de Madrid qui se déroulait ces deux derniers jours…

Ce qu’il faut retenir :

HANA, HANA, et aussi HANA et c’est encore mieux si on a HANA sur des terminaux mobiles.

  • HANA
  • c’est l’année HANA : les premières installations sont live (avec entre autre HANA pour CO-PA), les résultats annoncés sont assez époustouflants et cerise sur le gâteau, le Ramp-up de BW sur HANA a été lancé la semaine dernière.

    SAP n’a pas lésiné sur les métaphores en disant que c’était une rupture majeure comme la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, le tout dans une mise en scène digne d’un show politique US.

    Il est vrai qu’avec une puissance de calcul inenvisageable il y a peu (SAP parle de 1000, 10.000 et même 100.000 fois plus vite pour effectuer les calculs chez ses premiers clients), il va maintenant être possible de faire plus, plus compliqué et en quasi temps réel… et donc d’inventer de nouvelles façon de faire et réaliser l’impossible.

    “When you challenge assumptions, you break through to new ideas” Jim Hagemann Snabe, Co-CEO SAP

    SAP met en avant un client Japonais qui traitait par batch son historique de vente pendant 15H chaque mois pour proposer des réductions ‘sur mesure’ à chacun de ses clients ayant la carte de fidélité. Avec HANA ce traitement devient instantané et va sous peu avoir lieu en temps réel au moment du passage en caisse… il est assez facile d’imaginer l’impact en terme de C.A.

    Il est vrai qu’a l’heure de la big data, il va falloir de la puissance pour exploiter la masse d’information…

    Autre point important pour SAP, en plus de l’avantage compétitif de peut donner HANA à ses clients, c’est que pour chaque HANA vendu, c’est une vente en mois pour la base Oracle !

  • Mobilité
  • Grosse mise en avant de l’utilisation de SAP sur Mobile, que ce soit pour du reporting ou pour du transactionnel. L’iPad était vraiment partout…

    SAP a présenté une vidéo d’un hôpital de Berlin, qui a équipé son corps médical d’iPad et qui peuvent accéder en temps réel au dossier médical du patient qu’ils sont en train de soigner… un gain de temps et d’argent phénoménal en terme de saisie et de paperasse, et même pourquoi pas un gain en terme de qualité des soins

    “Depuis le rachat de Sybase, toute nouvelle application est pensée pour les terminaux mobiles avant d’être adaptée aux PC fixe.”
    Vishal Sikka, SAP Executive Board Member leading technology and innovation

  • Le Cloud
  • Troisième thématique, le Cloud, annoncé comme une nouvelle façon de consommer du logiciel.

    Mis en avant comme un sujet majeur, il s’est un peu fait éclipser par HANA, mais le cloud est selon SAP la nouvelle norme, les entreprises doivent se concentrer sur leur cœur de métier et innover, et donc ne pas perdre d’énergie avec la gestion des serveurs et autres ‘bricoles’ du genre.

  • Divers
  • Le choix des entreprises mises en avant cette année était assez symptomatique, les vieilles entreprises sont oubliées, place aux jeunes qui bousculent les codes et qui innovent :

    – Mercredi, c’est SkullCandy qui est venu parler de SAP… le témoin est arrivé sur scène en skateboard (aux couleurs de SAP) avec casque audio autour du cou. Le message étant que Skullcandi a choisit SAP Business ByDesign pour se concentrer sur l’innovation…

    – Jeudi, c’était au tour de Red Bull de venir habillé en tenue de pilote de F1. Red Bull a installé BW sur HANA en béta, et annonce un gain de temps important et une réduction de 80% de la taille de sa base de donnée BW

    Laisser un commentaire