Nous avons appris le 1er mars le rachat de Hypérion par Oracle.
Oracle continue sa boulimie d’acquisition (27 sociétés depuis 2005, et non des moindres: Siebel, Peoplesoft), et confirme sa stratégie de croissance externe opposée à la stratégie de croissance organique de SAP.

Avec ce rachat, Oracle vise sans conteste SAP… De très nombreux clients SAP utilisent les solutions Hypérion pour leur reporting et/ou leur consolidation légale . Ce rachat permet donc à Oracle de devenir incontournable chez de nombreux clients SAP et de se placer en concurrent de SAP Netweaver BI (BW…) chez les clients SAP. Oracle n’est fait d’ailleurs pas de mystère :
“Hyperion est le dernier mouvement de notre stratégie consistant à étendre nos offres à destination des clients SAP. Des milliers d’entre eux s’appuient sur Hyperion pour leur consolidation financière, l’analyse et le reporting […] Hyperion Oracle sera le moyen par lequel les clients principaux de SAP visualise et analyse les données fondamentales de leur ERP”

Reste pour Oracle à régler les problèmes d’intégrations et de chevauchements de produits de sa gamme, point qui était déjà source d’inquiétude avant ce dernier rachat.

Laisser un commentaire