La direction de SAP perdra à la fin du mois prochain une autre tête : Aliza Peleg, directrice des SAP Labs US (les fameux labo de Palo ALto)

C’est dans les SAP Labs, sous l’impulsion de Shai Agassi (voir post du 29 mars), que se développaient les outils middleware de SAP, qui ont transformé le SAP des années 90 en la suite composite que nous connaissons aujourd’hui.

Il semble que cette démission soit liée à de vives tensions entre les centres de décisions US et Waldorf… et marque un retour en force de l’Allemagne.

Suite à l’annonce de ce départ, SAP a rappelé que « la Silicon Valley reste éminemment stratégique pour SAP », qui y emploie près de 1600 personnes.

www.censio.fr

Laisser un commentaire