Le marché de la Business Intelligence est décidément en ébullition ces derniers mois…
La direction du canadien Cognos a annoncé dans une interview à Reuters aujourd’hui qu’une mise en vente n’était pas exclue.
Après Hypérion (acheté par Oracle) et B.O. (acheté par SAP cette semaine), c’est le dernier indépendant qui cherche à s’adosser à une structure plus importante.

Reste à savoir qui sera intéressé : les deux ‘big players’ Oracle et SAP ou un outsider ?

Autre commentaire intéressant dans cette interview, d’après la direction de Cognos, le rachat de BO par SAP est motivé par la volonté convaincre les clients B.O. d’acheter d’autres logiciels SAP.

Laisser un commentaire