SAP présentait le 28 octobre au matin ses résultats financiers pour le T3 2009. Et la bourse n’aime pas, à 13H00, le titre perdait déjà un peu plus de 7% à Frankfort, notamment en raison de prévisions pour l’année 2009 revues à la baisse.

En détail, le chiffres d’affaire est en baisse de 9%, mais surtout les ventes de licenses se sont effondrées de 31% (ce qui fait moins de revenus a court terme, mais aussi moins de revenus de maintenance dans les années à venir)

L’éditeur allemand s’attend ainsi pour l’exercice 2009 à une baisse de chiffre d’affaires comprise entre 6 et 8%. SAP prévoyait jusqu’à présent un recul de l’ordre de 4 à 6%. C’est d’autant plus surprenant que les concurrents de SAP (IBM et Microsoft) ont publié la semaine dernière des résultats au dessus des consensus du marché.

Autre point, ces chiffres viennent contredire les affirmations de Léo Apotheker du début de l’été affirmant que la crise était derrière SAP !

Le résultat est hausse, mais c’est surtout grace au plan de licenciement de 3000 personnes…

///// Ajout du 29/10/2009 – résultats SAP France ////

Pour ce qui est de SAP France, qui a souffert, affiche selon son DG, Pascal Rialland, de meilleurs résultats que le groupe, avec une forte hausse des ventes chez les PME (merci B.O.), mais pas encore de reprise coté grands groupes. Ce double phénomène explique le fameux 50% des ventes effectué via des produits B.O.

Laisser un commentaire