Fraîchement sortie des tuyaux, la toute dernière solution cloud : SAP Data Warehouse Cloud (ou encore DWC pour les intimes et ceux qui n’ont pas le time pour les noms à rallonge) est live depuis fin 2019.

Construire un entrepôt de données peut se révéler une tâche fastidieuse. Cela s’est amélioré grâce à chaque génération d’outils SAP. La promesse de l’offre SAP Cloud Data Warehouse est d’en faire une tâche plug-and-play.

Si vous vous demandez :

  • Comment la solution SAP Data Warehouse se positionne dans le portefeuille SAP ?
  • Est-ce qu’il va remplacer BW/4HANA ?
  • Quels sont les bénéfices et à qui profitent-ils ? L’IT, les métiers ou les deux ? 
  • Qu’advient-il des bases de données ? Dois-je les déplacer vers le cloud ou conserver des copies de données à deux endroits ?

On vous donne les réponses dans cet article.

SAP Data Warehouse Cloud, késaco ?

Avant d’aller plus loin, revenons-en à la base : qu’est-ce que DWC ?

Pour la faire courte : SAP Data Warehouse Cloud est la nouvelle solution d’entrepôt de données d’entreprise cloud. Cette solution en temps réel, optimisée par SAP HANA donc in memory, combine processus de gestion des données et outils d’analyses avancées.

L’outil permet l’intégration de données hétérogènes à un seul endroit sans encourir des  coûts initiaux massifs que peut engendrer l’implémentation d’un data warehouse.

La solution répond donc aux besoins de tous les types et toutes tailles d’entreprise. On entrevoit assez facilement le bénéfice de commencer petit, puis grandir si le besoin s’en fait ressentir.

Mais beaucoup moins sa position dans le portefeuille SAP … Comme à chaque sortie d’une solution SAP, il est intéressant d’avoir la big picture. En image, ça donnerait ceci :

SAP DWC fait partie du service cloud HANA. Il sera disponible sur la plateforme SAP HANA Cloud Services, regroupant déjà SAP HANA Cloud et SAP Analytics Cloud.

Cela signifie que les capacités HANA telles que les composants d’analyse y seront probablement également dispo.

On voit ici clairement la place de DWC dans le paysage cloud de SAP.

L’outil va permettre de gérer de la quantité de données provenant de sources diverses et de l’harmoniser dans une plateforme. On voit sa réelle plus-value au sein de SAP HANA Cloud Services.

Et maintenant un petit look sur l’architecture et les possibilités offertes. DWC est le lien entre la source et la consommation de données. La plateforme va permettre l’intégration de datasource cloud ou on-premise, SAP ou non SAP, à l’aide des atouts de SAP HANA Cloud :

  • Soit en virtualisant à la manière d’un SDA,
  • Soit en répliquant à la manière d’un SDI (et de son ami SDQ). Le stockage étant bien sûr cloud dans ce second cas.

Le in-memory et l’espace disque étant à la main de l’utilisateur comme vous le savez sans doute déjà. Le chargement de données peut également se faire par l’intermédiaire d’ETL externe.

SAP Data Warehouse Cloud va permettre d’associer des métadata gérées, sécurisées et gouvernées de manière centrale, aux services de modeling et de transformations de données dans une seule et même plateforme.

Une fois les données mises à disposition, elles pourront être facilement consommées avec SAC en analytique.

Je vous entends déjà, alors que vous venez à peine de terminer votre projet de montée sur BW/4HANA, « encore un nouveau produit, je ne suis déjà plus à la pointe de la technologie »

Que neni, DWC s’intègre pleinement à votre architecture et … va peut-être même la simplifier.

Vous rapatriez sûrement des données avec SDI, SLT ou même Data Services ?

C’est ici tout l’intérêt de DWC : rendre disponible et utiliser des données en dehors de votre architecture historique et ce, sans avoir à re-développer vos flux BW ou vues HANA ; simplement grâce aux connecteurs.

Bien sûr, DWC n’est pas la solution miracle à toutes vos architectures les plus avancées ; on sait tous comment ça se passe après des années de projets, de transformations technologiques, de maintenance et de demandes clients.  

Mais il faut voir DWC comme un outil supplémentaire permettant de pousser petit à petit vos développements et éventuellement vos données dans un cloud privé et sécurisé.

SAP Data Warehouse Cloud , les avantages pour qui ?

Cet entrepôt de données as a service est conçu à la fois pour les utilisateurs métier et les équipes de développement.

SAP Data Warehouse Cloud dispose d’une couche sémantique qui facilite l’analyse des données.

Mais attention, SAP Data Warehouse Cloud n’est pas la version cloud de SAP Business Warehouse (SAP BW).

Il combine à la fois les approches BW (une vision applicative s’appuyant sur des objets métiers) et HANA (une philosophie plus ouverte, orientée data et basée sur du SQL). Et ce à partir d’un seul moteur de bases de données.

Le trio SAP Data Intelligence, SAP Data Warehouse Cloud et SAP Analytics Cloud permet de disposer d’un entrepôt de données complet en mode cloud comprenant la modélisation, la consommation, la transformation, la persistance et la visualisation.

L’une des nouveautés apportées aussi par DWC est l’ajout de l’Intelligence Artificielle et du prédictif dans les entrepôts de données. Le Machine Learning surveillera, par exemple, les flux de données pour ensuite lancer des process chain de chargement puis fera transiter des données utiles détectées dans un Data Lake.

Dans ce cadre, on parlera de projets d’Intelligent Data Warehousing.

Qu’est ce qui rend SAP Data Warehouse Cloud différent ?

On pourrait déjà commencer simplement par dire que SAP met l’accent sur la simplicité de la configuration, du fonctionnement et de la collaboration. Et c’est déjà pas mal !

La solution fournit des résultats rapides grâce à des modèles prêts à l’emploi et à l’intégration de sources de données variées. Elle permet aussi également une tarification flexible. Seule l’utilisation réelle des données doit être payée.

Si vous souhaitez avoir une vision budgétaire la calculette SAP devrait vous aider à y voir un peu plus clair. Rentrons un peu plus dans les détails des éléments différenciants :

  • L’ouverture par l’intégration des données dans la solution :

L’intégration des données de différentes sources est devenue plus facile. DWC offre la souplesse nécessaire pour gérer et combiner des données (structurées, semi-structurées et non structurées) issues d’environnements cloud, hybrides, on-premise venant plusieurs systèmes.

SAP donne également un accès ouvert aux outils ETL tiers pour importer n’importe quelle source de données en collaborant et développant des connecteurs spécifiques (Informatica, SAS …).

Concernant le reporting, SAP Data Warehouse Cloud pourra se connecter efficacement aux solutions analytiques avancées, SAP ou non. SAP Data Warehouse Cloud est livré avec un ensemble complet de connecteurs qui simplifie l’accès aux données peu importe le lieu et la source.

Plus de 170 connecteurs seront disponibles dans la plateforme d’intégration d’API SAP Cloud Eléments. Ce qui élargit considérablement les options d’obtention et de combinaison de données à partir de sources SAP, non SAP et externes. D’ailleurs SAP encourage le développement de connecteurs spécifiques et se veut plus ouvert aux autres outils.

  • Plus de collaboration et d’indépendance pour tous par la modélisation des données

Les utilisateurs métiers souhaitent pouvoir créer du reporting de façon rapide et agile, en confrontant données opérationnelles (ERP, CRM…) à des informations externes (applications métier tierces, sites web, réseaux sociaux, IoT…).

Avec les entrepôts de données traditionnels, ceci reste difficile, de longue durée et un bon nombre d’ateliers pouvant être parfois nécessaires pour adapter les modèles de données existants à de nouveaux besoins.

La solution DWC permet à tout le monde de parler le même langage en termes de métadonnées, dimensions et mesures, il n’y a pas de confusion sur les termes techniques. 

Cela renforce une meilleure collaboration et une analyse étendue. Il offre également la possibilité de retracer les données jusqu’à la source, donnant aux utilisateurs une meilleure compréhension des flux de données et des transformations que les données ont traversé.

Pour répondre aux attentes des clients en matière de cloud, SAP associe SAP HANA à sa technologie de conteneur, appelée dans notre cas Spaces. La séparation des espaces facilite la réplication des espaces de travail pour des utilisateurs similaires ou la provision de nouveaux espaces de travail pour différentes exigences de l’entreprise. Cette technologie permet d’optimiser la gouvernance des données, la sécurité, l’audit et la conformité.

Vous pouvez modéliser dans SAP Data Warehouse Cloud à l’aide de deux méthodes, SQL et graphique. 

La modélisation graphique implique que les utilisateurs métier créent leurs propres modèles, tandis que la modélisation SQL nécessiterait les efforts de l’informatique. 

SAP Data Warehouse Cloud est livré avec du contenu métier standard préinstallé sur différents modules, dès la sortie de l’emballage.

Les données et la sémantique étant facilement accessibles, les utilisateurs professionnels peuvent créer leurs propres rapports sur la base des KPI disponibles, et prendre des décisions plus rapidement et plus intelligemment.

On pourrait aussi résumer les avantages + généralistes comme ceci :

  • De l’ouverture avec une intégration de données de sources différentes,
  • De la simplicité et de l’autonomie pour les utilisateurs métier grâce aux espaces,
  • Des données sécurisées et gérées en central,
  • De la rapidité de mise en service avec des modèles prêts à l’emploi,
  • Des économies en coût de possession sans frais de matériel, ni de maintenance,
  • De la flexibilité tarifaire avec un modèle de prix basé sur la conso.

Notre conseil pour la fin : commencer petit sur SAP Data Warehouse Cloud

Avec SAP Data Warehouse Cloud, vous avez le choix entre déplacer des données vers le cloud en répliquant des ensembles de données ou accéder à des données à distance. 

Cette approche permet à l’organisation de trouver le bon équilibre entre déploiement on premise et cloud. 

Ainsi, par exemple, une entreprise disposant de grandes bases de données on premise n’a pas à tout déplacer vers le cloud en mode «big bang». 

Avec SAP Data Warehouse Cloud, les utilisateurs professionnels peuvent étendre les données existantes partagées sur site avec leurs propres données dans le cloud. 

Le service informatique peut également utiliser SAP Data Warehouse Cloud pour créer de nouveaux scénarios dans le cloud, basés sur ou combinés avec des données sur site, permettant une évolution vers un entrepôt de données cloud à part entière au fil du temps.

Vous voulez en savoir plus ou discuter avec l’un de nos experts ? Remplissez ce formulaire, on vous recontactera

Laisser un commentaire