Qui n’a jamais fait face à des problèmes de performance de lecture de données depuis un InfoProvider lorsque le nombre d’enregistrement croit considérablement dans le temps ?

Pour rappel, SAP recommande de ne pas excéder les 20 millions d’enregistrements dans un DSO sinon le processus d’activation serait considérablement long et 100 millions d’enregistrements pour un InfoCube sinon les temps de compression, de reconstruction d’agrégats et de lecture de données augmenteraient significativement.

Afin de palier à ces problèmes de volumétrie, SAP propose une nouvelle option dans BW 7.3 : SPO (Semantic Partitioned Object).
Un SPO est un InfoProvider qui se compose de plusieurs InfoCubes ou DataStore Objets avec la même structure. Le partitionnement sémantique est divise les InfoProviders en plusieurs petites unités de taille égale (partitions).

Les avantages pour un Infoprovider d’une partition sémantique sont les suivants :

  • Performance accrue sur les gros volumes de données
  • Gestion des erreurs grâce au(x) critère(s) de partition
  • Gestion des time zones
  • Analyse et reporting sélectif
  • Cette option ne s’arrête pas là. En plus de la partition d’InfoProvider, des assistants vous permettent de créer automatiquement les Transformations, DTP’s et Process Chains qui en résultent.

    Voici une démonstration de la fonctionnalité SPO :

  • Sélection de la propriété SPO à la création d’un InfoCube :
  • Quand un SPO est créé, une structure de référence conserve la trace des partitions. La structure est placée dans le MultiProvider pour l’interrogation.

  • Création de la structure de référence commune à toutes les partitions
  • Définition des partitions selon un ou des critères (ici le périmètre analytique)
  • Activation de la structure et des partitions
  • Création des transformations par chaque partition

  • Génération des DTP’s en prenant en référence un DTP existant
  • Chaque DTP est créé avec le filtre correspondant, par exemple celui sur les périmètres analytique de 3000 à 4000 :

  • Création des Process Chains en definissant le Processus de déclenchement

  • Monitoring de l’objet sémantiquement partitionné
  • L’état affiché indique si les demandes sont actives et si toutes les données sont à jour.

    Cette nouvelle option, simple d’utilisation peut venir en complément d’autres options d’optimisation des performances. A titre indicatif cette fonctionnalité améliore de 20 à 40% la performance et la lecture des données est 2,5 fois plus rapide (source SAP)

    Un commentaire pour “Le « Semantic Partitioned Object » une nouveauté SAP Netweaver BW 7.3”

    1. tbecquet dit :

      A noter que Censio et Bouygues Télécom animeront un atelier sur la version 7.3 à l’USF 2011 le jeudi 6 octobre 2011 de 14:30 à 15:15

      Retour d’expérience montée de version BW 7.3
      Programme détaillé :
      Cet atelier présentera les premiers retours d’expérience sur le projet de migration vers la version SAP Netweaver BW 7.3 (projet en cours) :
      · Pourquoi le client a souhaité migrer rapidement en 7.3 ? Quels sont les principaux atouts fonctionnels et techniques de cette nouvelle version ?
      · Quel scénario d’upgrade est envisagé par le client ? Quelle charge pour un tel projet ?
      · Quels sont les Facteurs Clés de Succès pour réussir ?

    Laisser un commentaire