Big-Bang chez MicroStrategy ! Après des effets d’annonces plus ou moins bien reçus par le public, l’éditeur a lancé la dernière version de sa plateforme décisionnelle en Juin 2015: MicroStrategy 10 Secure Enterprise Platform.

Décrite comme la plus grande avancée en termes d’expérience utilisateur, de technologie et d’exploration de données, la version 10 devrait permettre à MicroStrategy de positionner plus facilement son outil phare, Visual Insight, face aux concurrents que sont QlickTech ou Tableau.

Dans le cadre de l’accompagnement à la mise en place des projets MicroStrategy chez Audioptic (GIE des marques Optic2ooo, Audio2ooo et Lissac), Censio a pu voir et tester les différentes versions bêta, puis la release officielle jusqu’à la version 10.1, et le changement est assez convainquant.

A noter qu’au 1er Septembre 2015, la version 10.1 a été mise à disposition du public, de manière discrète étant donné qu’aucune communication n’a encore été faite. Cette dernière offre une intégration du HTML5 bien plus complète que dans sa version initiale. La navigation a elle aussi été fluidifiée avec l’apparition d’un menu permettant aux utilisateurs de s’affranchir de la barre d’outils, souvent non utilisée.

HTML5, Off-Line, User Experience et performances, on vous dit tout de cette nouvelle version qui s’affiche clairement comme la plus innovante de l’histoire de l’éditeur.

Visual Insight au centre de l’univers MicroStrategy

La data-vizualisation est à n’en pas douter le challenge majeur des éditeurs d’outils de BI. Ces outils, qui permettent une consommation et une mise en forme on-demand des données, doivent permettre de rendre l’utilisateur plus autonome quant à son besoin d’informations et de décision, mais aussi de libérer les ressources de l’IT.

Cette notion, MicroStrategy l’a très vite intégrée et mise en pratique avec cette toute nouvelle version, où Visual Insight s’affiche clairement comme un outil incontournable de la suite Secure Enterprise Platform.

  • Une interface revisitée en HTML5
  • Annonce majeure de la version 10, le HTML5 fait son apparition et remplace intégralement Flash dans Visual Insight. Souvent pointé du doigt pour des questions de sécurité, Flash disparaît ainsi de l’outil de data-vizualisation de l’éditeur et fait place au HTML5, beaucoup plus en vogue ces temps-ci.

    Ce basculement n’est pas sans contreparties, la plupart assumées par MicroStrategy. En effet, certaines fonctionnalités n’ont pas été reprises dans la nouvelle version, comme par exemple la possibilité de définir un attribut comme critère de saut de page (page-by), ou encore l’option d’export au format Flash (PDF navigable), très courantes dans les organisations utilisatrices. Cette dernière fonctionnalité est en partie remplacée par l’apparition d’une nouvelle application, MicroStrategy Desktop Analytics, accompagnée d’un format d’export propriétaire, les fichiers “.mstr”.

  • La version 10.1, le vrai gap pour l’utilisateur
  • Bien que proposant d’ores et déjà un changement important, la version 10 est en réalité un avant-goût du reengineering de la navigation Web offert par la version 10.1. On peut par exemple mettre en avant l’amélioration du rendu de certains objets (sliders, sélecteurs, …) et surtout celle du menu de navigation :

    Menus V10.1

    A noter également, la possibilité de masquer certaines options de navigation, qui met encore plus en avant l’aspect “Application Web” que souhaitent certains clients :

    Bandeau Nav Avant 10.1

    Options Utilisateurs

    Bandeau Nav Après

  • MicroStrategy Desktop Analytics, la data-vizualisation locale
  • Logo Dekstop V10

    Parmi les nouveautés annoncées, on retrouve donc cet outil, dont le nom pourrait aisément prêter à confusion avec l’ancienne version du Developer appelée à l’époque… Desktop.

    Cet outil, téléchargeable en 64 bits uniquement (comme l’ensemble de la suite MicroStrategy par ailleurs), permet un accès depuis votre PC ou, et c’est aussi nouveau, depuis votre MAC, à l’ensemble des fonctionnalités de Visual Insight en dehors du serveur WEB. Vous pouvez ainsi vous passer de votre navigateur internet pour construire des analyses ou études, en vous basant sur des jeux de données existants ou un ensemble de connecteurs mis à votre disposition pour créer à la volée de nouvelles analyses.

  • Toujours plus de sources à la demande
  • Attaché à l’autonomie de l’utilisateur et à la réduction des temps de conception consentis par les DSI, MicroStrategy ouvre encore un peu plus les possibilités d’accès aux données en proposant un ensemble de connecteurs exploitables directement via Visual Inisght (ou Desktop). Parmi ces connecteurs, certains font leur apparition comme Google Analytics, Facebook ou encore Twitter, et d’autres déjà existants mais nécessitant une intervention de la part de l’administrateur, sont mis à disposition pour une consommation de données à la volée.

    On peut notamment mettre en avant la possibilité de récupérer le résultat d’un rapport BEx (SAP BW), BO ou encore Cognos. Jusqu’ici les modèle de données MDX n’étaient exploitables qu’après création du schéma par l’administrateur, avec les complexités que cela comprenait.

    DataSources V10 def

    Déjà présents chez d’autres éditeurs, comme Microsoft, l’intégration et la mise en forme de données issues de sites web sont désormais à votre portée. Vous pourrez ainsi depuis une URL connue, récupérer les informations et les intégrer dans une grille sur laquelle vos analyses porteront.

  • Avec le data-wrangling, nettoyez et préparez vos données sans effort
  • Lorsque vos montants n’ont pas le bon format, que certains KPIs contiennent un séparateur de milliers ou encore que certaines informations possèdent des libellés différents (New-York, NYC ou New York), rien de plus agaçant que de tout quitter pour mettre le fichier au propre, ou pire, de solliciter l’IT pour une correction de données.

    Grande nouvelle, cela n’est plus nécessaire ! En effet, avec Visual Insight (ou Desktop) corrigez ou arrangez vos données à la volée sans intervenir sur les sources avec l’outil intégré de data-wrangling qui accompagne la version 10.

    DataWrangling

     

    Au-delà de la correction immédiate de votre jeu de données, il est possible de conserver un script de ces arrangements et de le rejouer sur lors du rafraîchissement de vos analyses.

    Un gain de temps conséquent qui ne manquera pas d’intéresser les utilisateurs et de satisfaire l’IT.

  • De nouveaux modes d’analyses et de mise en forme
  • L’un des apports du HTML5 dans le « nouveau » Visual Insight réside dans la possibilité d’ajouter des éléments de mise en forme comme du texte ou encore des images. Cela permet en outre de construire des documents bien plus « user-friendly » lors de présentations. La gestion des couleurs des graphiques a elle aussi été améliorée, offrant ainsi plus de flexibilité dans la mise en forme et la cohérence avec une charte graphique organisationnelle, par exemple.

Desktop, et le mode off-line fut…(ou presque)

Souvent pointé du doigt pour l’absence de cette fonctionnalité dans son offre (hors Mobile), MicroStrategy apporte avec Desktop l’analyse de données Off-Line, non sans quelques surprises qui ne seront pas du goût de tout le monde. En effet, les filtres de sécurité ne sont pas pris en compte dans l’outil, donc lorsque qu’un utilisateur reçoit un fichier « .mstr », rien ne l’empêche de supprimer les filtres et de consulter l’intégralité du jeu de données.

Par conséquent, si le modèle de sécurité en place n’est pas exploité, de nombreuses organisations ne pourront se permettre le déploiement de Desktop à leurs utilisateurs, pour des raisons tellement évidentes que l’on se demande bien les motivations de ces choix de la part de MicroStrategy. Cela sera, à n’en pas douter, un axe d’amélioration majeur des versions à venir…

De meilleures performances grâce au partitionnement In-Memory

Sans maîtrise la puissance n’est rien, c’est pourquoi MicroStrategy offre aux développeurs un levier notable d’optimisation des performances et de la consommation de mémoire, avec le partitionnement In-Memory. Cette fonctionnalité doit permettre d’améliorer sensiblement, selon des axes d’analyses pertinents avec les usages métiers, les performances des rapports basés sur des Cubes Intelligents mais aussi les temps de chargements de ces derniers.

Performances

Il est important ici de souligner que l’effet le plus visible, en termes de gains de performances, survient à partir de la migration des projets (et des cubes intelligents) en version 10.1. En effet, nous avons constaté que certains Dashboards volumineux, nécessitant 22sc d’exécution en version 10.0, sont passés en dessous des 5sc à la suite de la seule montée de version, sans autre forme d’optimisation.

En conclusion, un outil de BI complet et innovant

En conclusion, MicroStrategy 10 s’inscrit comme un outil de BI d’entreprise complet, répondant à tous les usages et à tous les besoins. Sans avoir délaissé les critères qui faisaient de son outil une solution majeure du marché (Mobilité, Sécurité, Convivialité et Performances), l’éditeur a su être à l’écoute de ses clients et partenaires et mettre en œuvre une plateforme décisionnelle toujours plus innovante et performante.

Avec la toute fraîche version 10.1, MicroStrategy confirme un peu plus son renouveau et ses intentions vis-à-vis de l’expérience utilisateur.

Nous allons conclure cet article avec une démonstration de MicroStrategy 10 que l’équipe MicroStrategy de Censio vous a concocté :

Laisser un commentaire