Le MicroStrategy World de Monte-Carlo : le Mobile, le Cloud, le Big Data et les réseaux sociaux :

« Quatre technologies inédites qui redessinent les contours des entreprises » Michael J. Saylor

C’est du 12 au 14 juillet 2011 que s’est tenu le MicroStrategy World à Monte-Carlo. Au cours de cette grande réunion rassemblant clients et partenaires, l’éditeur a présenté ses nouveautés au public. Cette année, la mobilité et les réseaux sociaux étaient au cœur de l’événement.

Lors de son discours d’introduction, Michael J. Saylor, cofondateur et CEO de MicroStrategy cite Quatre technologies qui selon lui « redessinent les contours des entreprises et de l’économie » : le mobile, Big data, les réseaux sociaux et le Cloud. Cela laisse entrevoir d’entrée de jeux les révélations que MicroStrategy compte dévoiler à l’occasion de cet événement.

  • Le Mobile :
  • MicroStrategy propose dorénavant de pouvoir connecter terminaux mobiles, systèmes transactionnels et bases de données. On ne se contente plus d’afficher les informations sur son I-pad ou son Smartphone. Avec MicroStrategy 9.2.1 et son module « Transaction Services » il sera désormais possible de lancer des transactions depuis son téléphone ou sa tablette ainsi que de créer des applications transactionnelles sans écrire une ligne de code. Il sera possible par exemple, de créer une application permettant de gérer les stocks d’un magasin, de connaître la performance d’un produit, ses prévisions de ventes, ou encore de programmer le réapprovisionnement de ce produit.

    Source : MicroStrategy

    MicroStrategy propose aussi de pouvoir intégrer du contenu multimédia (vidéo, PDF, images, contenu web…) de se connecter à une messagerie ou d’utiliser un navigateur web au sein de l’application.
    En ce qui concerne le Mobile, les nouveautés ne s’arrêtent pas là. En effet avec la nouvelle version du logiciel la sécurité des applications mobiles se trouve renforcées. Les connections wifi n’ayant pas toutes le même niveau de sécurité et la possible intrusion de personnes non-habilitées dans les base de données nécessitent des mesures de sécurités accrues. C’est pourquoi l’éditeur a renforcée la sécurité de ses produits avec le chiffrement des données ou l’authentification des utilisateurs.

  • Le Cloud computing:
  • Avec l’augmentation des applications mobiles, MicroStrategy se lance dans la technologie du « Cloud » en proposant un hébergement et une gestion de l’ensemble de l’environnement BI. Cette nouveauté, permet à l’éditeur de s’ouvrir aux PME et petites structures qui n’ont pas forcement les capacités pour héberger un environnement BI.

    Afin de pouvoir assurer ce service, l’éditeur a annoncé son association avec Informatica pour l’ETL, ParAcces et IBM/Netezza pour les basses de données.

  • Les réseaux sociaux :
  • L’un des événements marquants du MicroStrategy World de Monte-Carlo fut sans doute l’intervention de Tim Campos, CIO de Facebook qui fut l’occasion pour l’éditeur d’annoncer l’arrivée d’outils pour exploiter la mine d’information que peut constituer le grand réseau social pour une entreprise. Ainsi MicroStrategy a présenté l’arrivée de deux outils :

      le MicroStrategy Gateway for Facebook : ce nouvel outil permet de gérer de multiples pages applicatives sur Facebook, le rafraîchissement de données …

      Source : MicroStrategy


      Cet outil a pour objectif de convertir le graphe social de Facebook en structure de données relationnelles, ce qui peut constituer un outil considérable en termes de CRM (Customer Relationship Management). En effet, avec plus de 750 millions d’utilisateurs sur Facebook, cet outil permet de tirer des statistiques des informations disponibles sur les fans tels que l’âge, le sexe, le statut marital, le pays d’origine….
      L’Alert for iPhone by MicroStrategy : il s’agit d’une application gratuite sur l’Appstore qui permet de gérer des alertes sur des flux multimédias issus de Facebook, mais aussi de les trier et de les suivre. On peut ainsi avec cette application commenter ou partager une contribution d’un tiers.
  • Le Big Data :
  • MicroStrategy affirme pouvoir assurer une performance élevée de ses applications malgré les volumes toujours plus élevés d’informations traitées.

    Le MicroStrategy World 2011 fut donc riche en révélations, en nous laissant, malgré tout, un petit peu sur notre faim. En effet nous aurions aimé avoir quelques informations concernant une future sortie de MicroStrategy sur Androïd. Mais selon Mike Saylor les choses devraient être annoncées dans un proche avenir.

    Laisser un commentaire