Lorsque l’on installe une nouvelle version de SAP, surtout avec NW2004s, on se retrouve face à face à une question structurante pour le projet – est-ce que j’utilise la Nouvelle Techno du jour, ou est-ce que je reste avec la technologie que je connais, et surtout que je sais qui marche ?

Avec NW2004s, il y a (au moins) deux domaines où cette question peut légitimement se poser:

  • Pour le développement web, avec la nouvelle technologie WebDynpro (contre BSP auparavant)
  • Pour l’outil de planification et de simulation, BI/IP (pour Business Intelligence, Integrated Planning), contre SEM/BPS (ou BW/BPS)

Les attraits de ces nouvelles technologies sont nombreux, les risques aussi.
Assez rares sont les ‘early adopteurs’ qui ne rencontrent pas de problèmes avec ces solutions.

Cependant, avec BI Integrated Planning (BIIP), et surtout depuis le SP10 de NW2004s, la solution semble très stable, et surtout performant. Nous venons de terminer la recette d’une solution d’élaboration de budget, qui utilise BIIP pour tout ce qui est saisie web. Pour donner une idée de la taille du projet, il y a plus de 20 requêtes BEx en mode “planification”, réparties sur 6 applications WAD.

Ceci permet la saisie de budget, annuel ou mensuel, de tendance, des données actualisées, etc… Sur un autre domaine, nous sommes en train de passer en recette un projet similaire d’élaboration de budget, sur un modèle légèrement plus simple, mais qui se base sur la hiérarchie des centre de coûts (ceux qui l’ont pratiqué sauront que parfois, les hiérarchies réservent des surprises).

BIIP nous a permis de monter cette solution, qui répond parfaitement aux besoins des utilisateurs, très rapidement, et avec une quantité de développements très réduite.

Dans un futur article, nous regarderons plus en détail les développements BI Integrated Planning, les possibilités qu’offre cette technologie, les avancés par rapport à SEM/BPS, et les inconvénients qui subsiste (car inconvénients il y en a).

Mais pour l’instant, le ressenti sur le projet quant à la maturité, la stabilité et la puissance de l’outil, BIIP tient ses promesses.

2 commentaires pour “To BIIP or Not to BIIP, that is the question”

  1. Pseudonyme: (facultatif) dit :

    Effectivement BIIP semble être prometteur.
    Ayant d’abord maquetté sur BPS, la réalisation se fera en BIIP: cela permet d’avoir de vrais dossiers de travails excel en saisie (et non du BPS excel ALV).
    Mais comme toute techno SAP à ses démarrages, c’est à grand renfort de notes OSS et de support package que l’on réussit à faire fonctionner BIIP.
    Un point non négligeable: il y a maitenant une forte adhérence entre le sapgui (et outils bex) et le niveau de support packages sur le serveur. Donc toute montée de SP sur le serveur NW04s BI7 implique la mise à jour correspondante sur le client.
    A suivre.
    BIguy valjan.jean@yahoo.fr

  2. Chea-Lie Heng dit :

    Evidemment les premières versions n’étant pas utilisables surtout avant la SP10. Mais nous avons déjà réussi à mettre une production des applications Integrated Planning à un niveau très satisfaisant d’après le retour des utilisateurs !

    On peut donc dire qu’aujourd’hui, il est tout à fait possible de réaliser des applications Integrated Planning.

Laisser un commentaire