Nous vous annoncions l’arrivée du Planning Applications Kit (PAK) avec SAP HANA. SAP veut en effet optimiser son environnement de planning grâce aux bénéfices du In Memory et mettre en place un Planning Framework.

Rappelons que le PAK deviendrait, avec BPC 10, le socle de ce Planning Framework intégré et plus puissant avec HANA. Le planning framework SAP, c’est la promesse de fonctions de planning (calculs et simulations) plus rapides et plus puissantes, capables de traiter des opérations toujours plus complexes, des volumes de données plus larges tout en apportant de meilleurs temps de réponse.

A partir de la version BW 7.3 SP5, SAP rend disponible le Planning Application Kit (PAK) qui reprend l’essentiel des fonctions BI-Integrated Planning. Alors BI-IP est-il condamné ? Quels sont les différences, apports et limites du passage au PAK ? Comment passer d’Integrated Planning au PAK ?

La solution Planning Applications Kit consiste en fait à transférer la réalisation de l’ensemble des opérations de planning de la couche applicative vers HANA. Il s’agit selon SAP de passer du Standard In-Memory au Deep In-Memory. Toutes les fonctions de planning, de calcul et d’agrégation, de lecture et d’écriture deviennent intégralement réalisées dans HANA, et non plus au niveau de la couche applicative. Seules les données nécessaires pour les requêtes sont transférées au niveau de l’application.

Au-delà des gains de performance, un autre avantage significatif est que cette optimisation est transparente pour les utilisateurs…« L’innovation sans rupture »….L’interface utilisateur demeure en effet identique tant sur la consommation des données que sur la modélisation des fonctions de planning : l’utilisateur navigue toujours via le Bex ou Analysis for Office, et la maîtrise d’œuvre travaille toujours dans le planning modeler ABAP.

Par ailleurs, le passage de BI-Integrated Planning à PAK ne nécessite pas de migration des scenarios BI-IP, mais une simple activation, dès lors que votre environnement est une solution BW 7.3 SP5 supportée par HANA.

Certains ajustements restent néanmoins nécessaires car toutes les fonctionnalités Integrated Planning ne sont pas encore disponibles sous HANA à l’heure actuelle. SAP détaille les fonctions disponibles ou non dans une note OSS, mais cette liste devrait encore beaucoup évoluer.
Voici pour les pré-requis techniques.

In Memory
Source : SAP SDN

En terme de licence, et la question s’avère loin d’être neutre, SAP indique pour l’heure que le pré-requis nécessaire au passage au PAK est de disposer, au-delà de BW 7.3 et de HANA, d’une licence…SAP Business Planning & Consolidation (SAP BPC) ! L’arrivée du PAK semblerait donc signifier à long terme la fin des solutions de planning inclues dans le package BW, et la probable apparition d’une licence globale Planning Framework ouvrant accès à l’ensemble des solutions de planning SAP.

A moyen terme, la solution BI Integrated Planning devrait néanmoins continuer à évoluer partiellement. Les interfaces utilisateur et de modélisation de BI-IP et PAK étant communes, certaines évolutions devraient rester accessibles aux utilisateurs de BI-IP. A noter tout de même que le seul passage sous HANA sans même activer le PAK contribuera déjà à accroitre les performances de votre solution BI-IP pour les opérations de lecture uniquement.

Tout ceci devrait faire l’objet de nombreuses évolutions et éclaircissements tant sur les fonctionnalités que sur les conditions d’accès, nous ne manquerons pas de revenir dessus.

Laisser un commentaire