SAP a annoncé le lancement de nouvelles versions de SAP BO Process Control et SAP BO Risk Management.

Si l’effet d’annonce porte principalement sur le renforcement de l’intégration entre Process Control et Risk Management, ces nouvelles versions consacrent une intégration renforcée des solutions GRC avec les solutions décisionnelles.
SAP avait déjà mis à disposition dans Netweaver BI des business contents dédiés à GRC, mais c’est maintenant une communication accrue sur les intérêts du reporting décisionnel dans le pilotage de la GRC qui est maintenant mis en avant, avec notamment les capacités de restitution d’Xcelsius.



Source: TechTarget

Au-delà de la qualité des restitutions offerte par Xcelsius, les solutions décisionnelles présentent des atouts indéniables pour la GRC :

  • utilisation d’alertes pour prévenir la survenance d’un risque,
  • mise en place d’indicateurs de performance : suivi des risques opérationnels, taux de non qualité taux de conformité, suivi des déficiences de contrôle interne…
  • nécessité d’avoir une approche mutli-axes : processus, entités, systèmes, marché….
  • Mais bien plus que l’intérêt d’obtenir des indicateurs de performance sur la conformité, ou la compliance pour reprendre l’appellation consacrée, ce sont pour les dimensions de Governance et de Risk Management que la BI présente le plus d’intérêt. L’approche de SAP est en effet assez novatrice dans la gestion du risque et de la governance : SAP ne cherche pas avec GRC à proposer un outil qui se superpose comme une couche supplémentaire nécessaire au respect de la conformité mais plutôt un levier permettant une gestion combinant la performance et maîtrise du risque.

    Dans cette optique, les solutions GRC constituent un outil destiné au management de l’entreprise et non pas au seul contrôle interne. Ces solutions devront permettre aux managers d’optimiser leur performance tout en maîtrisant leurs risques : l’intérêt des solutions décisionnelles devient alors évident afin de fournir aux managers tous les KPIs, les alertes et les états de synthèse nécessaires.

    Avec une telle approche, SAP fait le pari que la gestion des risques est une tendance durable qui va influencer profondément le management opérationnel de demain….

    Laisser un commentaire