La sortie de la version 4.1 du BusinessObjects approchant (début du ramp-up en mai et sortie de la version cet été), SAP a donc précisé toutes les nouveautés de la 4.1 dans ce document (http://scn.sap.com/docs/DOC40283). Pour vous éviter la lecture de ces 70 pages, nous revenons sur les points qui nous paraissent les plus intéressants.

Webi

Sans être une révolution, beaucoup de nouvelles fonctionnalités arrivent et viennent corriger des points plus qu’agaçants lors de l’utilisation de l’outil (notamment sur BW):

  • Vous aimez la possibilité de figer les volets dans Excel, vous pourrez désormais le faire dans webi pour geler les premières colonnes et lignes comme dans Excel.
    Figer les volets
  • Possibilité de fusionner des hiérarchies de BW
  • Nouvelles options pour les variables de hiérarchies BW comme la possibilité de déterminer le nombre relatif de niveaux affichés en fonction du nœud sélectionné : si je choisis d’afficher un nœud de niveau 2 de la hiérarchie, automatiquement les n niveaux suivants (niveaux 3, 4, 5…) seront affichés
  • Vous vous êtes toujours demandés pourquoi Webi vous demandait de rafraichir les données après la moindre navigation avec un joli « #torefresh »  et ne le faisait pas tout seul comme un grand, c’est maintenant chose faite avec la nouvelle option « auto refresh »
  • Pour les ratios non cumulatifs (type balance ou stock), nous avions jusqu’à maintenant des « #unavailable » dans les rapports dès qu’on ajoutait une formule au rapport. Ce problème devrait disparaitre (ou diminuer) avec une nouvelle option permettant de définir si le calcul se fait sur le serveur ou sur le document
  • Nouvelles possibilités de personnalisation de l’interface Webi par groupe d’utilisateurs pour dire par exemple que tel groupe d’utilisateurs n’a pas accès à tel onglet à gauche.
  • Amélioration des performances BW
  • Possibilité d’utiliser le fold/unfold en mode lecture en HTML

Plateforme BI4

Là encore pas mal de nouveautés, avec:

  • Un workflow pour faciliter la configuration du serveur lors de l’installation
  • Migration des authentifications SAP (AD, LDAP, SAP) de manière à ne plus avoir à les recréer
  • Collaboration possible avec SAP Streamwork et SAP JAM: on reviendra plus dessus dès que nous aurons testé, car pour le moment c’est un peu le flou sur ce qu’on pourra faire avec!
  • Possibilité de planifier les workbook analysis: ca va en intéresser plus d’un puisque vous pourrez maintenant planifier vos rapports analysis dans le BI Launch Pad!
  • Retour de desktop Intelligence (ou tout du moins, possibilité de stocker les documents deski et de les ouvrir avec le client lourd). C’est une bonne nouvelle pour les clients avec un gros historique deski et pour qui la conversion des deski en webi représente un gros budget
  • Amélioration des performances BW
  • Univers sur requêtes BEX: on attend de tester pour voir les limites ou avantages de cette solution. Le premier intérêt serait pour la réalisation d’univers multisources incluant des requêtes BEX en source.
  • Accès direct aux vues HANA et support des fonctions HANA (variables, paramètres, hiérarchies, unités)
  • Accès amélioré aux données SAP : là encore, on reviendra dessus dès que nous aurons testé car SAP ne donne pas beaucoup de précisions sur les possibilités ou améliorations
  • Nouvelles sources de données : Teradata 14, Oracle Hexadata, Hadoop , XML, Web Services

Analysis for OLAP

La version web de Analysis s’enrichit aussi avec notamment:

  • Fusion des variables
  • Possibilité de saisir manuellement les valeurs dans un écran de sélection
  • Amélioration des sauts de requêtes pour les variables BW
  • Possibilité d’exporter un résultat dans Design Studio pour mise en forme et publication
  • Support d’Oracle Essbase 11
  • Multitude de petites améliorations comme la possibilité de faire un copier/coller depuis un tableau ou des listes de valeur à plusieurs colonnes

Mobilité : BI Mobile 5.0

Comme à chaque version, la solution mobile de BO bouge beaucoup:

  • Fusion des applications Explorer et BI mobile
  • Intégration avec SAP JAM pour le collaboratif
  • Support du SAML2
  • Nouveaux graphes pour WebI sur iPad
  • Support des cartes sur Iphone
  • Enrichissement des objets supportés depuis Dashboard Design
  • Support de Design Studio pour iPhone
  • Convertir des Analysis en mobile : pas sûr que ce soit beaucoup plus pratique que de créer directement un WebI

Conclusion

A la vue de la longue liste des apports, cette nouvelle version de BO devrait intéresser tous les clients déjà sur la version BI4 et aider les clients hésitants à faire la migration XI3 vers BI4 à franchir le pas. Techniquement, la mise à jour ne devrait pas être beaucoup plus lourde qu’un support package.
En attendant sa sorte officielle, on s’intéressera aux futures sorties prévisionnelles des futurs Support Packages de la BI4.0 : la semaine prochaine pour le SP6 et fin juillet pour le SP7.

Laisser un commentaire