Annoncée et attendue depuis un moment, la possibilité de construire ses propres Dashboards grâce à l’outil SAP BusinessObjects Explorer est enfin disponible depuis la sortie du Feature Pack 3 de SAP BI BusinessObjects 4.0.

Rappel sur l’outil SAP BusinessObjects Explorer

SAP BusinessObjects Explorer est une application d’exploration des données qui vous permet d’extraire des réponses à vos questions métier à partir de données d’une façon directe et rapide.

En effectuant des recherches sur des données et en fonction de la pertinence des résultats vous obtiendrez des espaces d’informations.

Une fois l’espace d’information ouvert, vous pourrez alors filtrer et explorer à votre convenance les données et en obtenir des visualisations avancées à travers des tables ou divers types de diagrammes.

L’inconvénient majeur résultant de cet outil jusqu’alors attractif est la connectivité. En effet SAP BusinessObjects Explorer ne supportant pas la couche BICS il est fortement recommandé d’utiliser les connexions type SAP HANA ou BW Accelerator (avec indexation d’InfoCube, d’un Multiprovider ou d’une requête BEx au préalable) s’il on veut profiter pleinement des possibilités de cet outil. Toute autre mode de connexion (via univers UNX par exemple) sur une volumétrie importante de données conduirait très certainement à de mauvaises performances.

Les Exploration Views c’est quoi exactement ?

Depuis la mise à disposition du Feature Pack 3 de SAP BusinessObjects 4.0, SAP BusinessObjects Explorer s’est enrichit d’un nouvel élément : les Exploration Views.

Les Exploration Views sont exactement à prendre au sens littéral du terme: au lieu d’avoir juste une vue unique des données (Table, Diagramme) dans SAP BusinessObjects Explorer, vous pouvez configurer plusieurs vues ou visualisations en même temps, avec des alertes définies par l’utilisateur et la capacité à définir des filtres qui agissent sur plusieurs de vos visualisations en même temps.

Vous l’aurez compris, Exploration Views s’appuie sur les points forts de SAP BusinessObjects Explorer : une interface rapide et facile d’utilisation, un mode de calcul In-Memory et du libre-service pour chaque utilisateur.

    – L’environnement Exploration Views
Depuis l’interface de SAP BusinessObjects Explorer, Exploration Views est désormais disponible comme le montre la capture d’écran ci-dessous:
Cet espace est dédié aux ensembles de vues d’exploration préalablement définis portant sur une zone cible des données contenant eux-mêmes des vues d’exploration. Une vue d’exploration désigne une exploration enregistrée sur un espace d’information.

Il est à noter qu’un ensemble de vues d’exploration peut inclure des vues d’exploration provenant de différents espaces d’informations. Ainsi, un utilisateur peut à présent accéder rapidement aux informations préfiltrées pour un thème d’information commun parmi des sources de données variées.

    – Définition des objets d’Exploration Views

Exemples d’ensemble de vues d’exploration et démonstration

Voici un exemple d’un ensemble de vues d’exploration utilisant des éléments facilement configurables dans SAP BusinessObjects Explorer (Table à deux axes d’analyse, diagramme à colonne et à secteur, diagramme nuage) et consultable sur iPad (nécessite l’application SBO Explorer 4.0.8 depuis l’App Store):

    – Depuis le LaunchPad

    – Depuis un Ipad
La dernière version offre aussi une nouveauté permettant à partir d’une dimension contenant de données géographique type « Pays » ou « Ville » d’obtenir une visualisation géographique des données et agir comme un filtre comme le montre l’exemple suivant:

    – Depuis le LaunchPad

    – Depuis un iPad

Conclusion

Il ne fait aucun doute qu’Exploration Views vient enrichir l’outil SAP BusinessObjects Explorer et fera parler de lui dans les mois à venir. Dans la suite SAP BI4, Exploration Views vient s’ajouter comme complément de SAP BO Explorer permettant une sauvegarde de différentes visualisations dans un même rapport.

A terme on se demanderait s’il ne pourrait pas constituer une alternative voire un remplacement de Dashboard Design (Xcelsius) de par ses visualisations, son interaction entre les données, sa facilité d’utilisation et sa rapidité de mise en place. Ce qu’il y a de sûr est que cet outil constitue surtout une réponse simple et efficace à l’outil QlikView.

Laisser un commentaire